Qu’est ce qu’une assurance décès ?

Pour ne pas laisser ses proches se noyer dans la tristesse après votre départ, le mieux c’est de vous souscrire à une assurance décès. Celle-ci permettra de les soutenir sur le plan financier mais aussi sur d’autres points comme la psychologie ou la protection.

Le but de ce contrat est donc de prévoir un soutien à ses proches. Mais peu de personnes savent exactement la définition de l’assurance décès. Un contrat qu’ils confondent toujours avec l’assurance vie ou l’assurance obsèques.

La différence entre une assurance décès et une assurance vie (ou obsèques)

D’abord, l’assurance décès est une capitalisation de versements réguliers  pour que la somme revienne à une tiers personne. Cette personne est le bénéficiaire et la personne qui verse les cotisations est appelé le souscripteur. En général, le bénéficiaire est un groupe de personnes. Le but d’une assurance décès est de soutenir d’abord les bénéficiaires sur le plan financier. En général, ces personnes dépendent financièrement du souscripteur (enfants, concubins…) mais il se peut que ces personnes sont juste des proches qui ont une place considérable dans le cœur du souscripteur.  L’assurance décès est un sujet assez large car elle entre en jeu dans la souscription d’un contrat de prêt immobilier (prêt à long terme). En effet, les emprunteurs prennent en garantie cette assurance pour les rembourser en cas de décès. Pour plus d’informations sur ce sujet, je vous invite à visiter notre page monassurancedécès.com

Vient ensuite l’assurance obsèques.  Elle est un peu comme une assurance décès car son but c’est d’aussi soutenir financièrement les bénéficiaires en cas de départ du souscripteur. Mais une assurance obsèques ne prévoit pas un soutien à long terme mais juste pour les funérailles. Pour faire simple, la personne verse des cotisations pour le financement de ses propres funérailles.

Dans les deux cas, le souscripteur prévoit déjà en avance les personnes bénéficiaires dans le contrat établit.  Il ne peut pas aussi retirer une quelconque somme sur le compte même s’il est en vie à la fin du contrat (on reviendra la dessus plus tard) car c’est un droit réservé aux bénéficiaires après sa mort.

Il y aussi l’assurance vie qui a un concept totalement différent. Un contrat d’assurance vie est un peu comme un compte épargne. Le souscripteur peut retirer totalement ou partiellement l’argent dans le compte. Il se peut que vous puissiez choisir un bénéficiaire dans le contrat si vous décédez.

Un contrat à durée déterminé ou indéterminé ? Vous avez le choix

Pour un CDD, le contrat prévoit donc une date limite. Si le souscripteur n’est pas encore décédé, il ne pourra en tout cas retirer la somme capitalisée. Comme cité en haut, ce droit est réservé aux bénéficiaires.

Pour un CDI, le contrat ne prend fin qu’à la mort du souscripteur. Les bénéficiaires bénéficieront de la somme après l’évènement.

Avant de vous souscrire à un contrat d’assurance décès, vous devez donc choisir en avance si c’est un CDI ou un CDD. Vous devez aussi choisir au début une bonne assurance car changer d’assurance est assez compliqué et  peut vous coûter chère.

Le montant des versements

Avant de signer le contrat, vous devez déjà définir le montant de la somme offert aux bénéficiaires. C’est cette somme qui va être actualisée pour savoir le montant des versements selon les modalités. En tout cas, le montant de cette cotisation dépendra de quelques points à savoir :

  • L’âge du souscripteur: plus vous êtes jeune, plus il sera moins chère.
  • Le montant capitalisé: plus vous prévoyez une grosse somme, plus le montant sera élevé.
  • Les autres avantages: après le tragique évènement, les bénéficiaires n’auront pas juste la somme. En effet, vous pouvez prévoir d’autres aides du genre : soutien émotionnel et psychologique, orphelinat…
  • Votre mode de vie: les fumeurs et les toxicomanes doivent payer une cotisation assez élevé. Il se peut aussi que l’établissement vous demande un bilan de santé pour qu’ils voient les risques encourus.
  • L’établissement en question: comme c’est un marché concurrentiel,  elles ne vont pas vous proposée les mêmes montants de cotisations pour votre assurance décès.

Un contrat qui prévoit loin, pour que vos proches ne perdront pas les repères de la vie si jamais vous partez : c’est ce qu’on peut qualifier un contrat d’assurance vie. Vous pouvez en être sûr donc que sur le plan financier, ils n’auront pas à s’inquiéter. Vous devez juste choisir une bonne assurance dès le départ.

Comments are closed.